A PROPOS 

AVIA dépeint des portraits de femmes* qui vivent sur le continent européen et forment la société. Leurs chemins uniques illustrent les changements de nos modes de vie, de nos relations humaines et des combats menés et à venir.

AVIA ce sont des entretiens entre grand-mères et petites-filles où chacune (se) raconte sa réalité en tant que jeunes femmes. Cela permet une vue d’ensemble sur presque 100 ans et donne ainsi la possibilité d’imaginer la direction que devrait prendre les 100 prochaines années, avec tous les défis que celles-ci amèneront.

Les femmes* interviewées sont d'une part de la génération silencieuse, née entre 1929 et 1950, au début du boom de naissance. De l'autre, 50 à 70 ans plus tard, les petites-filles font partie des millennials et de la Gen Z. Les grands-mères sont devenues des femmes adultes avec la création de la communauté européenne de charbon et de l’acier, sous le régime soviétique, la dictature espagnole ou encore grecque. Ce sont des femmes qui ont fui leur pays pour échapper à des conflits et des guerres dans lesquels les pays Européens sont impliqués depuis tant d’années. 

AVIA invite au dialogue entre les générations et établit un lien entre ces générations qui en apparence semble si différentes. Avec le projet AVIA, je souhaite m'arrêter un court instant. L'objectif est de faire dialoguer des femmes qui, pendant des décennies, ont travaillé dans l'ombre, ont marqué l'environnement social et ont pris soin de beaucoup, avec des jeunes femmes qui assument aujourd'hui de nombreuses responsabilités pour faire avancer la société.

 

 

Resilienz durch Dialog

Geschichte ist femininum

Chacune*s peut associer le mot grand-mère etwas verbinden. Ob man seine Großmutter kennt oder nicht, sich gut mit ihr versteht oder nicht. Die Geschichte der eigenen Großeltern, und hier besonders der Großmutter, ist auch ein Teil der eigenen Denkmuster. In Europa, aber auch im Rest der Welt, stehen wir vor großen Herausforderungen.  Herausforderungen, die wir so noch nie so pägend wahrgenommen haben, wie die Klimakrise. Es gibt allerdings auch Herausforderungen, die uns auf dem europäischen Kontinent bereits bekannt sind: wachsender Nationalismus, Populismus und vor allem die Angst vor „dem Anderen“.

Die Kriegs- bzw. Nachkriegsgeneration hat die ersten Entwicklungen der EU und auf dem europäischen Kontinent direkt miterlebt (bewusst oder unbewusst). Sie hat im Kommunismus gelebt und den Fall von mehreren Diktaturen in Europa miterlebt. Ohne Vorwarnung war unsere Generation wegen Corona von einem Tag auf das andere für Wochen zu Hause eingesperrt. Mit viel Vorwarnung versucht die jüngere Generation, heute etwas Vernunft und radikale Aktionen in unsere Konsumgesellschaft zu bringen. Aus einer Westeuropa-Perspektive hat die Generation unserer Eltern im vollen ökonomischen Boom gelebt, den Kapitalismus wachsen sehen und immer mehr konsumiert. Vieles verbindet uns also meiner Meinung nach mit der Generation unserer Großeltern, nicht zuletzt das notwendige Lernen, mit Krisen umzugehen.

Qui est derrière AVIA ?

MAGALI HÜBERS, 27

Initiatrice, Auteur

Bonjour, Je m'appelle Magali, je suis originaire de Strasbourg, je me sens chez moi à Berlin et je travaille actuellement à Bruxelles. Je suis à moitié allemande - à moitié française. Lorsque je rencontre de nouvelles personnes, je me présente exactement de la même manière : comme une franco-allemande. 

Depuis plus de 7 ans, je suis active en politique européenne : dans des associations de jeunesse, dans mon travail à plein temps, ainsi qu'avec mon entourage. J'ai eu le privilège d'avoir deux grands-mères avec lesquelles j'ai beaucoup échangé et discuté. Derrière AVIA, il y a toutes mes questions, mes intérêts et mes tentatives de donner un sens à la manière dont une société fonctionne ensemble.

WOJTEK SOKOLOW, 30

Designer

Bonjour, je m'appelle Wojtek. Je viens de Gdańsk, en Pologne. Avant de venir à Bruxelles pour six mois, j'ai travaillé à la mairie de Gdańsk. J'adore le graphisme et j'ai eu l'occasion de créer le logo d'AVIA et d'améliorer mes compétences dans le domaine dans lequel je souhaite travailler.

Le logo est inspiré de l'art sud-coréen. J'ai vécu trois ans en Chine et je me passionne pour la culture et l'histoire de ce pays. Dans l'ensemble, les cultures de l'espace asiatique me passionnent. À Bruxelles, j'essaie de continuer à pratiquer le mandarin que j'apprends depuis cinq ans.

 

MARIA ANDRESEN, 28

Communication & Social Media

Salut, je m'appelle Maria! Actuellement, je voyage à travers l'Europe dans mon van, je travaille en freelance pendant que je voyage et je suis très heureuse de pouvoir découvrir chaque jour de nouvels endroits et de rencontrer des gens. Magali et moi avons fait connaisance lors de nos études. Lorsque nous nous sommes rencontrées spontanément au Portugal l'année dernière et qu'elle m'a parlé d'AVIA, j'ai tout de suite trouvé le projet très intéressant!

Beim Reisen komme ich oft mit älteren Menschen ins Gespräch. Michel (schätzungsweise um die 80 Jahre alt) erzählte mir einmal in der Bretagne, dass frische Algen schon seit ewigen Zeiten als gesunde Delikatesse gelten und er es traurig findet, dass junge Menschen sich oft erst durch den „Superfood-Marketing-Boom“ mit lokalen Pflanzen und Kräutern auseinander setzen. Paul und Elise weihten mich 2017 in Kanada in ihr Geheimnis für junge und frische Haut mit Mitte 70 ein (jeden Tag im Meer baden!), während ich als Dankeschön für ihre Weisheiten ihre Website aktualisierte. 

CRISTINA PALAMARU, 23

Webdeveloper

Hi,
Je m'appelle Cristina et j'étudie actuellement le génie logiciel. Pour moi, la programmation est plus qu'une science logique, c'est une manière créative de s'exprimer et d'exprimer ses idées dans le monde numérique.

J'ai décidé de créer le site web d'AVIA parce que j'ai le sentiment que dans la société moderne, nous sommes de plus en plus pressés et que nous nous détournons de nos vraies valeurs.
AVIA nous ouvre une porte pour nous connecter à la véritable culture familiale européenne et comprendre l'histoire récente à travers l'expérience de nos grands-mères.

AVIA est plus qu'un projet, c'est une histoire vivante, remplie d'émotions et de la perspective de vie des différentes générations.

STELLA MARIE TRINGALI, 22 

Lektorat 

Salut, je m'appelle Stella ! Je suis née et j'ai grandi dans la ceinture périphérique de Francfort-sur-le-Main et, après une escale à Eichstätt en Bavière, je suis depuis deux ans une heureuse Berlinoise. J'étudie le journalisme dans la capitale et je suis actuellement à Londres pour un semestre. J'aime écrire, lire et poser des questions pour ma vie et je me réjouis de pouvoir apporter mon soutien à AVIA. 
Cet été, j'ai pu écrire la biographie de mon grand-père italien et j'ai voyagé avec lui sur les lieux de sa vie et de ses activités. Lors de ce voyage en Sicile, j'ai pu apprendre non seulement sur lui, mais aussi beaucoup sur moi-même. L'Europe est un sujet qui me tient à cœur - le projet de Magali montre à merveille à quel point chacun* est lié à l'idée et à l'identité européennes. Les histoires de nos grands-parents sont aussi les nôtres. Les mots touchent, changent et relient - nous les avons tous et nous nous taisons si souvent. Ce qui m'enthousiasme chez AVIA, c'est que des femmes de différentes générations peuvent avoir une voix et parler - et le font!

fr_FRFR